Loading...
Accès direct à l'annuaire des Entreprises.
Espace privé |
FR
French English Afrikaans Albanais Allemand Anglais Arabe Arménien Azéri Basque Biélorusse Bulgare Catalan Chinois (simplifié) Chinois (traditionnel) Coréen Créole haïtien Croate Danois Espagnol Estonien Finnois Galicien Gallois Géorgien Grec Hébreu Hindi Hongrois Indonésien Irlandais Islandais Italien Japonais Letton Lituanien Macédonien Malaisien Maltais Néerlandais Norvégien Persan Polonais Portugais Roumain Russe Serbe Slovaque Slovène Suédois Swahili Tagalog Tchèque Thaï Turc Ukrainien Urdu Vietnamien Yiddish

Golfe: le Qatar inaugure sa plus grande base de gardes-côtes

Monde 14 juil, 2019
Golfe: le Qatar inaugure sa plus grande base de gardes-côtes

Doha (AFP) - Le Qatar a officiellement inauguré dimanche sa plus grande base de gardes-côtes, dans un contexte d'inquiétudes grandissantes sur la liberté de circulation dans le Golfe.     

La base navale Al-Daayen est située à Simaisma, sur la côte orientale du pays, à 30 km au nord de Doha.Outre la surveillance des côtes et les secours en mer, cette base de plus de 600.000 m2 a pour objectif de protéger les installations pétrolières offshore de l'émirat.

Elle est dotée d'un port d'une profondeur de six mètres, de postes de commandement, de sites d'entraînement et de structures médicales, d'un centre de la défense civile, d'ateliers de réparation, etc. 

L'inauguration s'est déroulée en présence du Premier ministre et ministre de l'Intérieur Abdallah ben Nasser ben Khalifa Al Thani et du commandant des forces navales américaines au Moyen-Orient, le vice-amiral James Malloy. 

"Cette base nous procure l'occasion de travailler encore plus étroitement avec les gardes-côtes qataris", s'est félicité le commandant de la 5e flotte américaine basée à Bahreïn.

Le Qatar héberge la plus importante base américaine au Moyen-Orient et reste un allié clé des Etats-Unis dans la région.

Interrogé par les journalistes sur les tensions régionales avec l'Iran, le vice-amiral Malloy a affirmé que sa priorité était "la sécurité maritime dans cette région".

Les Etats-Unis ont confirmé jeudi leur intention de former une coalition internationale pour escorter les navires de commerce dans le Golfe au lendemain d'un incident avec la marine iranienne qui a, selon Londres, tenté de bloquer le passage d'un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz.L'Iran a nié toute confrontation.

Le Qatar dispose d'une autre importante base de gardes-côtes à Port-Hamad, à 20 km au sud de Doha. 

Retour à la liste